LE DECREPAGE

Olympeannées40 50

Pré-Post DEPARTEMENTALISATION

Une fois que la jeune fille a fait sa confirmation, ou fêté ses douze ans, il est d'usage de la défriser. Et pourtant, le décrépage,véritable institution  dans la population martiniquaise,
DATE SEULEMENT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE !
Il nous est venu des USA, où les noirs ont toujours subi une pression raciale, et s'est répandu progressivement dans les années 40.
C'est à cette époque que la Martinique devenait département français.

marraine

En essence le décrêpage traduisait une réponse à la nécessité que ressentait la femme noire , d'imiter le modèle imposé par l'ancien maître blanc pour être valorisée.

Photos : Seconde moitié des années 1940, le décrêpage à chaud se répand.

              Martiniquaise, au début du 20ème siècle, la coiffure naturelle est architecturée